Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 12:06

vlcsnap-2010-10-18-23h38m47s72

 

Ce qu'il y a d'intéressant lorsque l'on revoie les films des décennies passées, c'est que l'on peut se rendre compte de ce qu'était le contexte de circulation routière. On peut y voir notamment le parc de véhicules en circulation à cette époque, la place de l'automobile dans l'espace urbain mais aussi dans les relations sociales, les comportements au volant, sans oublier les évocations de la symbolique de l'automobile.

 

La vidéo ci-dessous est tirée du film d'Alain Poiré intitulé "L'opération Corned Beef" sorti en 1991 et tourné en 1990. Dans le film, une Citroën BX accompagne les deux protagonistes dans leurs déplacements agités et celle-ci va souffrir de la conduite agressive du personnage joué par J. Réno (agent DGSE) alors que l'autre personnagé joué par C. Clavier (un français ordinaire) n'a de cesse de la ménager. S'agissant d'une comédie d'espionnage, l'esprit du montage vidéo est principalement humoristique autour de la voiture mais on peut y percevoir des éléments décrivant l'époque.

 

Montage des passages du film comportant la BX:

 

 

 

Tout au long du film, le propriétaire témoigne de son attachement à sa voiture d'autant plus qu'elle est neuve, il fait attention à sa carroserie; il ménage son moteur en période de rodage, se soucie de son sort, des frais de réparation. La voiture est une extension de son propriétaire, ici un cadre tranquille et soigné.

 

C'est aussi le contexte de sécurité routière du début des années 1990 qui est abordé, époque à laquelle on enregistre 10.289 tués. Ainsi l'un des protagonistes écope d'une suspension du permis d'un mois avec effet immédiat alors qu'il s'agit vraisemblablement d'un grand excès de vitesse (140 km/h) sur une voie rapide (110 km/h ? ).

A cette occasion, on a une illustration du stéréotype des conducteurs de voitures de sport pris en excès de vitesse par les gendarmes (BMW, Mercedes, Porsche). On y aperçoit aussi les moyens dont disposent les gendarmes pour procéder aux contrôles (radar Mesta 206, véhicules Renault Estafette, R18 break...)

 

Le film choisi n'est qu'un exemple, lié à mon intérêt pour les Citroën BX, mais les films se déroulant en extérieur nous permettent d'en apprendre sur ce qu'était le contexte de circulation routière à cette époque. L'exemple le plus célèbre serait le film "Taxi", sorti au cinéma en 1998, révélateur des comportements au volant à la fin des années 90: vitesse,  compétition, dépréciation des forces de l'ordre.

 

Enfin à noter le site internet http://www.imcdb.org/ qui recense tous les véhicules apparaissant dans les films et séries télévisées, une vraie mine d'or.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel Pagès
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Automobile et sécurité routière_Le blog de Emmanuel Pagès
  • : Une approche sociologique de la sécurité routière et des usages de l'automobile d'aujourd'hui et de demain.
  • Contact

Recherche